Section de Gréasque
Section de Gréasque

Médiapart: un média incontournable et courageux

En quelques mois Médiapart est devenu un des nouveaux médias incontournables car courageux et professionnel, dans le droit fil dune certaine presse américaine et je pense là en particulier au Washington Post et au New York Times avec un zest de New Yorker.

Pour que la démocratie fonctionne, la diversité des opinions est essentielle et elle ne peut vivre sans une large panoplie d’investigations et d’enquêtes. La France a tendance à se rétrécir et fonctionner de plus en plus en réseaux, clubs et lobbies et pratiquer l’endogamie et le népotisme .C’est inquiétant car la France avait pour habitude d’être un exemple de démocratie et de donner des leçons au monde entier. Merci Médiapart d’être si adulte et sérieux en étant si jeune et pourtant si fragile

Alain Minc lui aura coûté cher, à Sarkozy!

Alain Minc lui aura coûté cher, à Sarkozy!Micmac généralisé à propos de la suppression de la pub à la télé, de la privatisation de la régie publicitaire de France Télévision au profit de Stéphane Courbit et de la nomination par le président soi-même de son copain Alexandre Bompard (actuel patron d’Europe 1) à la tête des chaînes de télévision publiques.

Or, derrière toutes ces décisions qui trouve-t-on ? Alain Minc ! On peut, d’ailleurs, élargir…
L’amplitude de plus en plus obscène des écarts de rémunérations et de revenus ? Le système Minc ! Ne fut-il pas, au sein du conseil d’administration de Vinci, l’organisateur protecteur des plus folles dérives qui permirent au morfal Antoine Zacharias de s’adjuger en quelques années ce qui aurait sans doute permis de créer des dizaines, sinon des centaines de milliers d’emplois ?          (suite…)

La leçon de journalisme de CBS à Sarkozy

Lundi à Washington, le président français a donné 34 minutes d’interview à la journaliste Cathie Kouric pour la chaîne américaine CBS. On critique souvent la presse anglo-saxonne, si prompte à agiter les rumeurs, ou salir la vie privée des personnages publiques. Cette interview mérite le détour, non pas pour les propos du Monarque, mais pour la ténacité de la journaliste: elle répète ses questions si la réponse ne lui convient pas, et utilise les mots qu’il faut pour parler des sujets embarrassants: sur-réaction présidentielle face à la rumeur, propos désobligeants de Sarkozy contre Obama, incohérence française en Afghanistan… Tout y passe

(suite…)