Section de Gréasque
Section de Gréasque

Le gouvernement Fillon annonce trois années de rigouille


JPEG - 31.7 koTrois ans de gel des dépenses publiques nous a annoncés Fillon en jurant que ce n’était pas de la rigueur. Et en oubliant qu’il y a deux ans on nous expliquait que le plan de relance, face à la crise, passait par de lourds investissements d’état… Adieu les grands travaux et les investissements, place au serrage de ceinture… Pour Tous… Enfin, pour tous les pauvres… Mieux vaut en rire qu’en pleurer…
« Les bourses chutent. La France doit d’urgence mettre un slip ». C’est en ces termes que François Fillon a justifié la « surgélation des dépenses publiques » pendant trois ans, afin de rassurer les marchés sur la ferme et drue volonté Nationale de rester dans des ratios de solvabilité acceptables.

(suite…)

Français, ne perdez pas l’espoir : “SuperCarla” sera disponible à partir du mois d’août !

Le vrai problème de la France, contrairement aux Etats Unis, c’est de manquer de Super héros pour régler ses problèmes !

C’est vrai que François Fillon, Eric Woeth ou , ça ne vaut pas : Captain America, Batman et autre Iron Man. Et que dire de Nadine Morano ou Chritine Lagarde, à côté de : Cat woman ou Wonder woman ?

Et bien, français, réjouissez-vous puisque : ” Les éditions américaines Bluewater Productions viennent d’annoncer la sortie d’un comic book consacré à la première dame de France Carla Bruni-Sarkozy … / … Elle est devenue sans doute la plus célèbre première dame en France depuis Joséphine de Beauharnais, la première femme de Napoléon.

Et elle est certainement la plus photographiée” explique le communiqué des éditions américaines Bluewater Productions. Cette BD dédiée à Carla Bruni devrait comporter 22 pages. Elle sera intégrée dans la la collection “Female Force” qui comporte déjà des ouvrages dédiés à la princesse Diana, à Michelle Obama ou encore Hillary Clinton et Sarah Palin … / … ” – Source RTBF (suite…)

Frédéric Lefebvre expulsé vers les zones de conflit

4 janvier 2010

«Alors que toute la droite, dont l’UMP, s’engage dans les quartiers populaires pour mener la guerre aux pauvres, qui pourrait comprendre que Frédéric Lefebvre, responsable politique dans la force de l’âge, n’assume pas son devoir, reste planqué dans les Hauts de Seine et échappe à la formation que, notamment la police, lui propose pour défendre ses propres richesses dans son pays? »

C’est par ses mots que François Fillon a commenté le probable parachutage du porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre dans une circonscription de Seine Saint Denis sous contrôle communiste. Par ailleurs, Eric Besson le ministre de l’Immigration a affirmé que Frédéric Lefebvre avait épuisé tous les recours et s’était vu refusé l’asile, “ce qui signifie qu’il n’est en rien persécuté dans ces quartiers, et qu’il n’est pas un réfugié politique“.

L’expulsion de Frédéric Lefebvre s’est faite avec humanité
La France mène depuis 2007 et l’élection de Nicolas Sarkozyn une guerre sans pitié aux pauvres, qu’ils soient chômeurs, travailleurs précaires ou étrangers. Un conflit qui s’éternise et qui a connu ces derniers jours de nombreux soubresauts, avec la non revalorisation du Smic, l’expulsion d’afghans et le passage à tabac d’Olivier Besancenot.
Afin de mener cette croisade pour la liberté et le capitalisme, le pays a mobilisé de nombreuses forces de police et notamment la Brigade Anti Criminalité (BAC), une unité spéciale bénéficiant des pleins pouvoirs. Malgré tous ses efforts (passages à tabac, arrestations arbitraires, viols), la BAC nécessite un soutien politique afin de canaliser la colère des populations autochtones. C’est le sens du parachutage de Frédéric Lefebvre, propagandiste de métier, et “déserteur patenté”.

Une petite fête a été organisée pour souhaiter la bienvenue à Frédo

Malgré tout, de nombreuses associations droit de l’hommistes s’insurgent contre cette expulsion. “On a signé son arrêt de mort” dramatise à souhait le représentant de la CIMADE. “Ca fait des années que, sans être élu, il insulte les pauvres, soutient une guerre de spoliation des richesses du pays par le patronat. Il est attendu au tournant, il court un vrai danger”.

Par ailleurs, “avec son physique de crevette asthmatique, il n’est pas vraiment armé pour se défendre. Il va se faire défoncer!“. Du côté de ses amis, on espère que le gouvernement saura raison garder et que Frédéric pourra continuer à cracher son venin à l’abri des représailles. A l’image du président Sarkozy. “Après tout, après avoir mis le feu aux banlieues en 2005, Nicolas Sarkozy n’est jamais retourné sur la dalle d’Argenteuil!“. Courageux. Mais pas téméraire.
Jean-Pierre Martin,  pour son blog : un petit cadre dans une grosse boiboite ou le bonheur d’être banquier, riche et français et de se lever tôt le matin