Section de Gréasque
Section de Gréasque

Ce n’est pas le juge d’instruction qu’il faut supprimer, c’est la Cour de Justice de la République

La lecture de la décision de la Cour dans le cas Pasqua illustre bien ses difficultés. D’un côté, les juges reconnaissent la gravité des faits reprochés à l’ancien Ministre. De l’autre, ils l’acquittent”. “Cette juridiction bancale doit donc être supprimée“. (le blog d’Eva Joly)
Nicolas Sarkozy semble avoir renoncé, du moins pour l’instant, à la suppression du juge d’instruction à laquelle il tenait tant. La Garde des Sceaux disait il y a peu encore qu’elle souhaitait que le texte soit examiné cet automne ; mais le Président de la République vient d’indiquer qu’il fallait donner du temps au temps, et celui du Sénat a très clairement laissé entendre que son assemblée n’examinerait pas de texte portant sur cette question d’ici la fin de l’année.

(suite…)

Le dépot du Palais de justice de Paris, un exemple d’insalubrité

Un homme menotté devant le commissariat de police du Xe arrondissement, en mars 2009 (Audrey Cerdan/Rue89)

A l’heure du débat sur les conditions de garde à vue, le dépôt du Palais de justice de Paris résume l’état déplorable des lieux de détention en France. Vétuste, insalubre et nauséabond, l’endroit devrait être rénové à partir de la mi-avril. Tour des lieux.

D’abord, l’odeur infecte de sueur et d’excréments. La salle d’avant-fouille, une petite pièce de 20 m² au sous-sol du Palais de justice, peut accueillir jusqu’à 40 personnes déférées. Elles patientent plusieurs heures avant d’être fouillées. Toutes viennent de faire entre 24 et 48 heures de garde à vue.

Elles doivent ensuite attendre en cellule au dépôt, avant de passer devant un juge ou en comparution immédiate à la 23e chambre.

(suite…)